Le projet du potager de la rue Volta est le fruit d’une rencontre avec un des « potagistes », Juan Palma.

Juan œuvre à construire, à sa manière, ce que Yona Friedman qualifie d'utopie concrète. De potager en potager, Juan tisse un réseau de potagistes ancré.e.s dans des pratiques de permaculture.

Le quartier Volta est une cité jardin bâtie entre 1914 et 1926 par l’architecte Alphonse Boelens, en 2019, la moitié des maisons est soit vide, soit régie par des baux précaires. Le reste des habitants sont des jeunes couples de la classe moyenne qui ont accès à la propriété. Le quartier est sur le chemin de la gentrification, au lieu de rénover, des promoteurs construisent de nouveaux immeubles sur des anciens espaces verts.

BACK
l'utopie de Juan - la ferme urbaine - 24 février 2020
potager Agnes Varda - 13 mai 2020
potager rue Volta - 13 mai 2020
potager rue des Brebis -24 mai 2020
dans la serre d'Amad -24 mai 2020